Orange is the new bank

Après plusieurs effets d’annonce, l’opérateur de téléphonie a finalement lancé sa banque le 2 novembre dernier.

 

 

Zoom sur ce nouvel acteur du marché bancaire

L’un des principaux opérateur de télécommunications dans le monde annonce des ambitions fortes pour le lancement de sa filiale bancaire: deux millions d’utilisateurs d’ici 10 ans et 400M€ de chiffre d’affaires avant fin 2018. Pour atteindre ses objectifs, Orange bank mise sur:

  • un positionnement prix qui ressemble à celui des banques en ligne: une carte Visa gratuite, des frais de tenue de compte offerts, pas de condition de revenus et un livret rémunéré à 1% brut
  • des services automatisés innovants qui favorisent l’autonomie du client: des transferts d’argent par SMS, un solde de compte mis à jour instantanément après un achat, des paiements par mobile
  • sa forte notoriété: Orange est un acteur historique de la téléphonie et bénéficie d’une qualité de service reconnue.
  • une gamme de produits et services centrée sur les besoins du quotidien (compte de dépôt, carte, livret et appli mobile…) avec du conseil qui serait basé sur un outil d’intelligence artificielle.

Et si on y regarde d’un peu plus près…

A première vue, cela semble attractif, mais l’offre n’est en réalité pas gratuite sans condition: les frais de tenue de compte sont facturés 5€ si le client effectue moins de 3 retraits ou paiements dans le mois (ce qui est souvent le cas des comptes secondaires), 21 actes sont payants (entre 5€ et 300€) et l’intervention d’un conseiller peut être facturée 5€ pour certaines opérations simples.

Enfin, Orange n’aura que 140 corners bancaires au sein de ses agences de téléphonie sur tout le territoire. En comparaison, une banque historique comme LCL compte 1800 agences en France.

BNP Paribas joue davantage le jeu avec sa banque en ligne Hello bank!, en offrant aux clients de cette dernière, la possibilité de déposer leurs chèques dans toutes les agences de l’enseigne.

Publié dans Actualité financière | Laisser un commentaire

Projet de réforme de la fiscalité de l’assurance vie

Les informations ci-dessous s’entendent en l’état actuel des projets de loi de finances qui sont susceptibles d’évoluer jusqu’à leur vote définitif par le Parlement et leur validation par le Conseil constitutionnel.

Le Gouvernement a annoncé :

  • la mise en place d’un Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU), applicable aux produits issus desprimes versées sur un contrat d’assurance-vie à compter du 27 septembre 2017 ;
  • une augmentation du taux de la CSG de 1,7 pt qui portera le taux des prélèvements sociaux (PS)à 17,2% (15,5 % + 1,7 %).Cette réforme fiscale a pour objectif de plafonner à 30 %, prélèvements sociaux inclus, l’imposition de l’ensemble des revenus de capitaux mobiliers des particuliers (dividendes des actions et parts sociales, plus-values de cession d’actifs mobiliers et intérêts sur les produits d’épargne fiscalisés comme l’assurance-vie). On parle de « flat tax ».Maintien du régime fiscal actuel pour les produits afférents à des primes versées avant le 27 septembre 2017 quel que soit le montant de ces primes

    Les produits issus des primes versées avant le 27 septembre 2017 demeurent soumis au régime fiscal actuel : choix entre le Prélèvement Forfaitaire Libératoire (PFL : taux de 35 %, 15 % ou 7,5 % en fonction de la durée du contrat) et le barème progressif de l’impôt sur le revenu. Le seul changement porte sur le taux des prélèvements sociaux qui serait porté à 17,2 % pour tous les produits acquis à compter du 1er janvier 2018.

    Maintien du taux d’imposition actuel pour un assuré ayant investi moins de 150 000 € depuis plus de 8 ans sur l’ensemble de ses contrats, quelle que soit la date de versement des primes

    Un assuré ayant investi moins de 150 000 €, qui procède au rachat de son/ses contrat(s) d’assurance- vie au-delà de 8 ans, pourra bénéficier dans tous les cas d’un taux d’imposition de 7,5 % auxquels s’ajouteront les PS au taux de 17,2 % (taux global de 24,7 %).

    Introduction du régime de la flat tax pour les produits afférents aux primes versées à compter du 27 septembre 2017

    1-  Le PFL ne s’appliquera plus aux produits attachés aux primes versées à compter du 27 septembre 2017.

    2-  Ces produits seront taxés en 2 temps : un prélèvement par l’assureur équivalent à un acompte puis une liquidation définitive lors de l’établissement de sa déclaration d’impôt sur le revenu par le contribuable :

    Au moment du rachat, l’assureur devra précompter un Prélèvement Forfaitaire Obligatoire non libératoire de l’impôt sur le revenu (PFO) au taux de 12,8 % pour un contrat de moins de 8 ans, ou 7,5 % pour un contrat de plus de 8 ans, auxquels s’ajouteront les PS au taux de 17,2 %;

    Lors de la déclaration d’impôt sur le revenu, le contribuable aura le choix entre le Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) ou le barème progressif de l’impôt sur le revenu.
    Ce choix vaudra pour l’ensemble de ses revenus mobiliers.
    En cas d’application du PFU, en matière d’assurance-vie, le taux d’imposition variera en fonction de la durée du contrat (< ou > à 8 ans) et du montant des primes versées (< ou > à 150.000 €) sur l’ensemble de ses contrats d’assurance-vie. Le PFO précompté par l’assureur s’imputera sur le PFU.

3- L’application d’un PFU au taux de 12,8 % (soit un taux global de 30 % en ajoutant les PS) vaudra pour tous les assurés ayant versé un montant de primes sur leurs contrats d’assurance-vie supérieur à 150 000 €.. A hauteur de ce seuil de 150 000 € (montant par assuré, soit 300.000 € pour deux assurés), l’assuré bénéficiera du maintien d’un taux d’imposition de 7,5% pour les rachats après 8 ans. Ce mécanisme ne joue pas dans l’hypothèse où le montant des primes versées avant le 27 septembre 2017 a déjà atteint le seuil de 150 000€ .

L’assurance vie, un produit d’épargne toujours aussi avantageux.
Malgré l’uniformisation de la taxation sur les revenus mobiliers, l’assurance vie continue à se démarquer des autres produits d’épargne notamment par son régime juridique et fiscal qui demeure avantageux.
En effet, lors du décès de l’assuré, la transmission du capital décès se fera hors succession. Il ne sera ainsi pas soumis aux règles successorales relatives à la réserve héréditaire (attribuant obligatoirement une part du patrimoine aux enfants). La transmission du capital décès se fera également dans le cadre fiscal favorable actuel que la réforme ne vient pas remettre en cause.

En outre, le contrat d’assurance permet d’investir sur les marchés financiers avec une très vaste gamme de supports en unités de compte : fonds investis en actions ou obligations, fonds diversifiés, Europe ou monde, ETF ou fonds à capital garanti, fonds immobiliers, ISR ou encore private equity, fonds garantis par l’assureur tels les fonds en euros ou les fonds croissance, etc.

L’assuré peut, de surcroît, procéder à des arbitrages entre ces supports sans que ces opérations ne déclenchent l’application d’une fiscalité.

L’assurance vie reste donc un instrument de choix dans la gestion et la transmission d’un patrimoine.

 

En bref : quelques points supplémentaires importants

  • Maintien de l’abattement de 4.600 € (personne seule) ou de 9.200 € (couple) après 8 ans
  • Maintien des cas d’exonération en cas de rachat résultant du licenciement, de la mise à la retraiteanticipée ou de l’invalidité en 2è ou 3è catégorie.
  • Elargissement à l’assurance vie du mécanisme de dispense de prélèvement existant antérieurement pour les autres revenus de capitaux mobiliers : les produits rachetés par des contribuables percevant un revenu fiscal de référence inférieur à 25.000 € (personne seule) ou 50.000 € (couple) peuvent être sur demande dispensé de PFO lors du rachat. Ces produits seront imposés lors de la liquidation de l’IRPP au PFU ou, sur option, au barème progressif de l’IR.
  • Maintien de la fiscalité avantageuse des PEP et PEA
  • Non-résidents fiscaux : maintien d’un mécanisme de retenue à la source en cas de rachat, par application d’un prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu, au taux prévu pour le PFL ou le PFO ou au taux prévu par la Convention si plus favorable
Publié dans Actualité financière | Laisser un commentaire

blablacar, leboncoin, airbnb… quelle fiscalité s’applique sur ces revenus ?

Vous pouvez télécharger ici la lettre d’informations patrimoniales de ce 2nd trimestre. Vous y trouverez abordés les thèmes suivants :

  • Un point sur la fiscalité des revenus « collaboratifs » ;
  • Un dossier sur la gestion du patrimoine des enfants ;
  • Un focus sur :

–          Certains avantages fiscaux prenant fin en 2017 ;

–          Les comptes inactifs transférés auprès de la Caisse des Dépôts et Consignation.

Agréable lecture.

Publié dans Actualité financière | Laisser un commentaire

Nouveautés fiscales 2017

Vous pouvez télécharger ici la lettre d’informations patrimoniales de ce 1er trimestre. Vous y trouverez abordés les thèmes suivants :

–          Un point sur les nouveautés fiscales pour 2017 ;

–          Les évolutions réglementaires en assurance vie (loi Sapin 2) ;

–          Un dossier comparatif entre investissement en assurance vie et immobilier ;

–          Quelques informations sur le PERP, les investissements « De Robien », le contenu de vos IFU, une manière de réduire son impôt sur le revenu en finançant la vie politique.

 

En vous souhaitant une agréable lecture

 

Publié dans Actualité financière | Laisser un commentaire

Voeux 2017

La période des voeux touche à sa fin… Il est temps de réaliser tout ce qu’on vous a souhaité!

Santé, bonheur, argent…

Pour la santé, ça reste le plus important et on ne peut que vous la souhaiter;

Pour le bonheur, il parait que l’argent ne le fait pas, mais il doit pouvoir y contribuer un petit peu…

C’est donc sur ce dernier point que nous allons agir!

Et ce, avec 3 nouveaux partenaires qui vont vous y aider :

  • Profitez des taux encore bas pour racheter votre prêt immobilier, ou en réaliser un, avec notre spécialiste en crédit immobilier, Eléonore Gabirault d’ACE Courtage: 06.13.74.40.60 –  01.80.05.61.52
    Email : e.gabirault@acecredit.fr

 

  • Diminuez vos mensualités de crédits en regroupant vos prêts personnels grâce à Sandrine Mee du Groupe Solutis:  06.95.64.54.23 ou par mail: s.mee@solutis.fr

 

  • A votre tour, prêtez directement aux entreprises et percevez une rémunération entre 6 et 8,70%:

Credit.fr sélectionne les projets qui vous seront proposés selon des critères stricts: Entreprises de plus de 4 ans ayant accès au financement bancaire; étude des bilans; viabilité des projets… Seul 0,5% des demandes de financement sont retenus par le site pour vous être proposées.

Ensuite, vous choisissez le projets que vous souhaitez financer en fonction de vos critères (rémunération, durée, secteur géographique ou d’activité…) et vous lui prêtez la somme désirée (minimum de 50€). Après, vous êtes remboursé mensuellement du capital + les intérêts. Vous pouvez alors investir sur un autre projet ou créditer votre compte bancaire.

BONUS: Grâce à OPVA, en cliquant sur le lien suivant, recevez 100€ pour 1000€ prêtés:

credit-fr

Excellente année 2017 !

Publié dans Newsletter | Laisser un commentaire

Nouveau partenaire OPVA

Bonjour,

L’équipe OPVA a le plaisir de vous annoncer l’arrivée d’un nouveau partenaire de choix: CREDIT.FR

Il s’agit d’une plateforme de financement participatif pour le prêt aux entreprises. Elle vous permet de prêter directement à des TPE/PME en vous offrant une rémunération entre 6 et 8,70%.

Credit.fr sélectionne les projets qui vous seront proposés selon des critères stricts: Entreprises de plus de 4 ans ayant accès au financement bancaire; étude des bilans; viabilité des projets… Seul 0,5% des demandes de financement sont retenus par le site pour vous être proposées.

Ensuite, vous choisissez le projets que vous souhaitez financer en fonction de vos critères (rémunération, durée, secteur géographique ou d’activité…) et vous lui prêtez la somme désirée (minimum de 50€).

Après, vous êtes remboursé mensuellement du capital + les intérêts. Vous pouvez alors investir sur un autre projet ou créditer votre compte bancaire.

BONUS: Grâce à OPVA, en cliquant sur le lien suivant, recevez 100€ pour 1000€ prêtés:
credit-fr

Publié dans Newsletter | Laisser un commentaire

Regroupement de crédits

Réduisez vos mensualités en regroupant vos crédits en un seul.

 

Vous pouvez faire une étude de faisabilité en contactant directement notre partenaire: Sandrine Mee au 06.95.64.54.23 ou par mail: s.mee@solutis.fr

 

Ou par le formulaire suivant:

Si le formulaire ne s’affiche pas, vous pouvez y accéder en cliquant ici

Publié dans Simulateurs | Laisser un commentaire

Comment profiter de la baisse des taux de crédit immobilier?

Vous pouvez cliquer ici pour visualiser la lettre d’information patrimoniale de ce 3ème trimestre. Vous y trouverez abordés les thèmes suivants :

–          Comment profiter de la baisse des taux des crédits immobiliers ;

–          Un point sur les dernières évolutions en matière de retraite ;

–          Un dossier sur les distinctions entre PACS et mariage.

 

Agréable lecture.

Publié dans Actualité financière | Laisser un commentaire

Crédit aux PME

Prêtez votre argent directement aux entreprises et bénéficiez d’un rendement jusqu’à 6,90%

Offre OPVA: Prime de 20€ pour 100€ prêtés, pour les investisseurs qui s’inscrivent en cliquant sur le logo ci dessous ou avec le code promo credit.fr : « OPVA »

credit-fr

Publié dans Offres partenaires | Laisser un commentaire

Les nouvelles règles fiscales pour 2016

Bonjour,

 

Je vous invite à télécharger ici la lettre d’information patrimoniale de ce 1er trimestre. Vous y trouverez abordés les thèmes suivants :

–          Des nouvelles règles fiscales pour 2016 ;

–          La suite du dossier sur la location meublée (voir la lettre du 4èmetrimestre dernier pour la 1ère partie du dossier) ;

–          Un focus sur

  1. Le plan de sauvegarde des régimes complémentaires de retraite AGIRC et ARRCO ;
  2. Les nouvelles règles en matière de gestion des biens des mineurs et des personnes âgées.

 

Je vous en souhaite une agréable lecture.

 

Cordialement,

 

Franck HADDAD
CONSEIL EN GESTION DE PATRIMOINE
184 Avenue de Verdun Tel  : +33 (0) 6.64.30.70.23
92130 Issy-les-Moulineaux Fax : +33 (0) 9.55.61.55.50
franck.haddad@ellipsepatrimoine.com  
www.ellipsepatrimoine.com  

 

Publié dans Actualité financière | Laisser un commentaire